Ligue Paris Ile de France de Vol Libre

Franck et moi sommes inscrits à la pre-PWC Winelands 2012 à Porterville, Afrique du Sud.

Une superbe semaine nous a accompagnés : soleil toute la semaine, de l'instabilité, du vent mais pas trop. Tempête de ciel bleu !

Dès la première manche, la teneur de la semaine est annoncée : il va falloir pousser fort ! et voler vite.

L'équipe de Ligue à Porterville

La manche 1 de 55km
Une manche dans le lit du vent, à la découverte de la plaine devant nous. Journée bien instable avec formation de cumulus (les seuls que nous verrons de toute la semaine).

Ca engage fort, nous sautons de thermique en thermique en plaine, dès le start ; le groupe de tête se forme, pas la peine de monter au plafond. Franck et moi sommes déjà dans le coup.
Nous bouclons 5e et 7e. Gros ++ pour l'équipe de Ligue qui démarre sur les chapeaux de roue.
[...]
<--break->

La Manche 2 de 63km
La seconde manche nous fait basculer dans la vallée derrière la crête et la vallée de Citrons — Citrusdale —, avec quelques branches face au vent.

De nouveau ça part vite, le long de la crête. La vallée ne donne pas autant que la veille, le meilleur parcours passant par la crête et Bumpy — la pompe de service sur la crête —.
En voulant assurer, je m'isole et tente de passer par la plaine. Mauvais choix : je pose juste après B1 et boucle 63e.

Franck maintient le rythme et boucle 11e.

 

La Manche 3 de 90km
Variante de la veille avec un aller-retour entre la plaine et la crête, puis un posé à Citrusdale.
Il faut toujours aller très vite, perdre le groupe de tête, c'est s'isoler et galérer seul en plaine…

A ce petit jeu, Franck maîtrise son sujet et reste avec le groupe de tête, toujours très rapide.
Je pose à mi-parcours —et 38e —, Franck accroche la 7e place. BRAVO !

Plaine et crête de Porterville

 

Un jour de pause nous est octroyé, pas de manche le 19 décembre. Repos bien mérité avec 3 manches déjà courues.

 

La Manche 4 de 100km
Nouvelle manche envoyée avec un start au-dessus de Porterville, une balise en plaine avant de faire une longue branche pour poser à Clanwilliam : plus de 100km au programme !

Et c'est reparti à fond de barreau le long de la crête. Franck tient toujours le groupe de tête ; de mon côté, j'essaie de suivre le rythme, un peu en retrait.
J'arrive au niveau de Bumpy un peu à la traine avec quelques pilotes. La tête a pris une option sur la partie Ouest de la vallée des citrons. De mon côté, un peu hors cycle, je décide de basculer sur la partie Est de la vallée, fais un point bas mais ressorts haut au-dessus de Citrusdale.

L'option des faces Ouest (donc à l'Est de la vallée) était plutôt bonne, je rattrape petit à petit les groupes et boucle à fond d'accélérateur en 15e position.
Franck sera moins chanceux, il se fait prendre en partant un peu optimiste au-dessus du groupe de tête et pose 6km avant le but.

Je fais 15, Franck 34.

A fond les barreaux...

 

La Manche 5 de 75km
Une nouvelle manche dans la vallée de Porterville est lancée en aller/retour devant la crête. Le vent forci un peu, et des entrées de brise de mer sont attendues.

La brise Nord-Ouest arrive beaucoup plus tôt que prévu, la plus part des pilotes avaient choisi une option le long de la crête rendant la situation délicate… quelques niveau 3 annoncés. Et la manche est stoppée au bout de 50 minutes de course.

En plaine, la manche était possible encore quelques temps, mais la brise en vallée devenait si forte que poser devenait délicat.
La manche est donc annulée.

 

La Manche 6 de 52 km
Une manche "originale" pour le dernier jour. Les conditions de vent restant incertaines comme la veille, l'organisation nous donne un choix d'option ouvert sur la base d'une manche avec des rayons concentriques autour du déco : 52km.

L'option Sud (entre le déco et Porterville) est celle privilégiée par le plus grand nombre. C'est une manche finalement assez basique : aller-retour sur la crête, accélérée pour ceux qui ont le cœur accroché, pas de thermique tourner.

A ce petit jeu, l'équipe de ligue se débrouille bien de nouveau : je fais 8e et Franck 10e.

Au but !

Au général, mes 2 manches non bouclées me pénalisent, et je termine à une bonne 23e place. Franck, accroche la 11e place suite à son erreur à la manche 4.
Nous accorchons également la deuxième place par équipe (avec 2 collègues alpins et un pilote turc).

 

D'un commun accord, nous conseillons ce site et cette compétition en plein hiver Européen : très bon accueil, super conditions de vol. On ne s'est pas ennuyé. Voler tous les jours et faire 20h de vol, c'est le pied.

Bonnes fêtes de fin d'année à tous. Et à la prochaine en 2013, pour de nouvelles aventures.