Ligue Paris Ile de France de Vol Libre

La Plaine Nancéenne : 6/7 avril 2013

Le WE du 6 et 7 avril 2013 se courrait pour la 1ère fois une compétition calquée sur le schéma des 200km de Paris, et ce dans la plaine nancéenne.

L’équipe PIDF était représentée par Jean-Louis, Jean-Yves et moi-même. Ainsi nous sommes nous retrouvés tous les trois, par un froid samedi de printemps, dans un coin un peu perdu à Houéville (environ 50 km de Nancy). Tranquillement blottis dans notre couette, nous entendons de bon matin l’armée de bénévoles qui prépare notre accueil à tous et quel accueil : café frais, gâteaux maison, jus de fruits pour le petit déjeuner, sachets déjeuner comme rarement nous avions eu d’aussi bons, bière à volonté et cannettes pour les déchargements, magnifique tombola et barbecue : 1ère compétition mais combien d’énergie déployée pour que chaque pilote se sente bien et quelle réussite pour ce club.

Il fait gris, il fait froid dans la brume de cette 1ère matinée et la 1ère manche est lancée, plafond bas (environ 1100m), bien fermé. 46km dans le lit du vent… et ça le fait, le site est généreux,  nous voilà les plumes —parfois un peu plus— dans les nuages et il faut avancer, trouver le thermique caché sous le vent dans chaque vallée, joli jeu de saute–moutons au dessus des collines, paysages magnifiques. Jean-Yves est posé, il me voit passer, je traverse quelques vallées de plus et me laisse à rêver que j’ai fait quelque chose de bien… pas beaucoup vu de pilotes me survoler… pas vu Jean-Louis que l’on récupèrera plus tard, plus loin. Il est devant !

La 2ème manche aura lieu à Jouys sous les Côtes, plus prés de Nancy. Les conditions d’intendance sont toujours aussi excellentes, les conditions météo sont annoncées meilleures : le plafond est plus haut (de 1500 à 1800 m), du bleu transpire, mais beaucoup moins d’air qu’annoncé. C’est la patience qui paiera : un 1er groupe s’extrait, tous posés 10 km plus loin. Un peu plus tard un second groupe arrive à s’extraire et alors que Jean-Yves est récupéré par un président de club qui lui annonce que c’est lui le 1er, un coup de fil, 15 pilotes dont Jean-Louis et bibi se sont extraits… et leur passent déjà au dessus… pour la suite regardez nos traces et méditez.

Jean-Louis est 3ème au général, moi 5ème avec le lot de consolation de la 1ère fille et Jean Yves 15ème. Et j’ai bien besoin de cette consolation, enfin j’avais fait un vol presque parfait… mais je n’ai pas su gérer l’affolement de mon GPS au goal. PEUT MIEUX FAIRE mais quel plaisir ! Oui cela a été un beau WE.

Les résultats.

Troffeo Montegrappa : du 28 mars au 1er avril 2013

L'équipe de Ligue se déplace en Italie : Olivier, Franck et Michel s'attaquent à la plaine italienne de Bassano del Grappa.

Trofeo Montegrappa

Les conditions météo sont humides... très humides. Après 3 manches annulées au déco et une autre au PC course dès le matin, une unique manche de 60km est lancée pour le dernier jour de la compétition.

Lire la suite : L'équipe de Ligue à Bassano 

Franck et moi sommes inscrits à la pre-PWC Winelands 2012 à Porterville, Afrique du Sud.

Une superbe semaine nous a accompagnés : soleil toute la semaine, de l'instabilité, du vent mais pas trop. Tempête de ciel bleu !

Dès la première manche, la teneur de la semaine est annoncée : il va falloir pousser fort ! et voler vite.

L'équipe de Ligue à Porterville

La manche 1 de 55km
Une manche dans le lit du vent, à la découverte de la plaine devant nous. Journée bien instable avec formation de cumulus (les seuls que nous verrons de toute la semaine).

Ca engage fort, nous sautons de thermique en thermique en plaine, dès le start ; le groupe de tête se forme, pas la peine de monter au plafond. Franck et moi sommes déjà dans le coup.
Nous bouclons 5e et 7e. Gros ++ pour l'équipe de Ligue qui démarre sur les chapeaux de roue.
[...]
<--break->

La Manche 2 de 63km
La seconde manche nous fait basculer dans la vallée derrière la crête et la vallée de Citrons — Citrusdale —, avec quelques branches face au vent.

De nouveau ça part vite, le long de la crête. La vallée ne donne pas autant que la veille, le meilleur parcours passant par la crête et Bumpy — la pompe de service sur la crête —.
En voulant assurer, je m'isole et tente de passer par la plaine. Mauvais choix : je pose juste après B1 et boucle 63e.

Franck maintient le rythme et boucle 11e.

 

La Manche 3 de 90km
Variante de la veille avec un aller-retour entre la plaine et la crête, puis un posé à Citrusdale.
Il faut toujours aller très vite, perdre le groupe de tête, c'est s'isoler et galérer seul en plaine…

A ce petit jeu, Franck maîtrise son sujet et reste avec le groupe de tête, toujours très rapide.
Je pose à mi-parcours —et 38e —, Franck accroche la 7e place. BRAVO !

Plaine et crête de Porterville

 

Un jour de pause nous est octroyé, pas de manche le 19 décembre. Repos bien mérité avec 3 manches déjà courues.

 

La Manche 4 de 100km
Nouvelle manche envoyée avec un start au-dessus de Porterville, une balise en plaine avant de faire une longue branche pour poser à Clanwilliam : plus de 100km au programme !

Et c'est reparti à fond de barreau le long de la crête. Franck tient toujours le groupe de tête ; de mon côté, j'essaie de suivre le rythme, un peu en retrait.
J'arrive au niveau de Bumpy un peu à la traine avec quelques pilotes. La tête a pris une option sur la partie Ouest de la vallée des citrons. De mon côté, un peu hors cycle, je décide de basculer sur la partie Est de la vallée, fais un point bas mais ressorts haut au-dessus de Citrusdale.

L'option des faces Ouest (donc à l'Est de la vallée) était plutôt bonne, je rattrape petit à petit les groupes et boucle à fond d'accélérateur en 15e position.
Franck sera moins chanceux, il se fait prendre en partant un peu optimiste au-dessus du groupe de tête et pose 6km avant le but.

Je fais 15, Franck 34.

A fond les barreaux...

 

La Manche 5 de 75km
Une nouvelle manche dans la vallée de Porterville est lancée en aller/retour devant la crête. Le vent forci un peu, et des entrées de brise de mer sont attendues.

La brise Nord-Ouest arrive beaucoup plus tôt que prévu, la plus part des pilotes avaient choisi une option le long de la crête rendant la situation délicate… quelques niveau 3 annoncés. Et la manche est stoppée au bout de 50 minutes de course.

En plaine, la manche était possible encore quelques temps, mais la brise en vallée devenait si forte que poser devenait délicat.
La manche est donc annulée.

 

La Manche 6 de 52 km
Une manche "originale" pour le dernier jour. Les conditions de vent restant incertaines comme la veille, l'organisation nous donne un choix d'option ouvert sur la base d'une manche avec des rayons concentriques autour du déco : 52km.

L'option Sud (entre le déco et Porterville) est celle privilégiée par le plus grand nombre. C'est une manche finalement assez basique : aller-retour sur la crête, accélérée pour ceux qui ont le cœur accroché, pas de thermique tourner.

A ce petit jeu, l'équipe de ligue se débrouille bien de nouveau : je fais 8e et Franck 10e.

Au but !

Au général, mes 2 manches non bouclées me pénalisent, et je termine à une bonne 23e place. Franck, accroche la 11e place suite à son erreur à la manche 4.
Nous accorchons également la deuxième place par équipe (avec 2 collègues alpins et un pilote turc).

 

D'un commun accord, nous conseillons ce site et cette compétition en plein hiver Européen : très bon accueil, super conditions de vol. On ne s'est pas ennuyé. Voler tous les jours et faire 20h de vol, c'est le pied.

Bonnes fêtes de fin d'année à tous. Et à la prochaine en 2013, pour de nouvelles aventures.

Serre ponçon: 24/26 Août 2012

3 jours limités finalement à une seule manche. La météo, une nouvelle fois n'a pas été avec nous. Cependant le dimanche une belle manche a pu être lancée pour les courageux qui se sont déplacés malgré un vent du nord annoncé assez fort.

Finalement 3400m de plafond avec peu de vent en dessous de 3200. ce fut une manche de 52km assez rapide au départ de la station des Orres avec des passages très rapides et des moments d'attente.

La manche est gagnée par Nelson de Freyman (1er Open) avec pas mal d'avance. Derrière un groupe suit à quelques minutes et finalement j'arrive à me détacher au retour de B3 ce qui me permet de finir avec près de 5mn d'avance sur le 3ème ( Olivier Faure ). Au finale une belle manche, dans un décors somptueux. L'organisation fut au top comme à chaque fois à Embrun. Quelques images provenant de l'organisation .

Nicolas Hernandez 

Samedi 18/04. Manche 1 : Un membre de l’équipe de ligue est 2nd. Décollage dans la neige à Plan Praz à Chamonix pour une manche de 53km en course au but. Maxime, jeune pilote de l’équipe de ligue et ex membre du pôle espoir de Font-Romeu, fait la course en tête devant 93 pilotes, debout sur l’accélérateur malgré une averse de neige  et des conditions généreuses. Il est devancé dans les derniers kilomètres par Sajou, le local de l’étape, qui est récompensé par une option osée vers le goal. 8 pilotes de l’équipe sont au but, heureux. 

 

Dimanche 19/04. Manche 2 : Notre seul et unique moteur est caché derrière les nuages, mais une manche de 37km en temps mini est lancée devant Plaine Joux. Quelques-uns parviennent à avancer sur le parcours. La manche est validée mais avec un total ramené à 700 sur 1000 possibles. 
 

93 pilotes en B

9 Maxime POIRETTE 1327 pts

13 Laurent GUIBOURDENCHE 1032 pts

14 Franck VIALET 1028 pts

19 Ludovic MALPELI 950 pts

20 Patrice QUILLET 941 pts

30 Olivier MONTEL 850 pts

36 Marc NOSSIN 805 pts

37 Yohann METRAL 796 pts

67 Pascal BAZILE 566 pts

71 Patrice MOLLIE 541 pts

76 Boris HAJDUK 488 pts

82 Luc DAMBLANS 373 pts

83 Bettina BALLUS 370 pts

92 Gregory JOUAN 50 pts

Résultats et traces