Ligue Paris Ile de France de Vol Libre

Camp d’été Delta/Parapente à Aspres sur Buëch du 25/07 au 08/08.

Comme l’an dernier, le club des « Canards Sauvages » organise une sortie delta/parapente à Aspres sur Buëch, du 25/07 au 08/08. 

Les pilotes de la ligue qui souhaitent nous rejoindre sont les bienvenus. Navette 8 €.

Hébergement au camping du chevalet, c’est-à-dire à l’attérro. Convivialité Canards Sauvages. C’est le kibboutz, mais en plus rigolo (jean Lenoir)

Pour tous renseignements complémentaires : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Risques, déconfinement et restrictions. 

Le 15 mai 2020

Il est toujours nécessaire de réfléchir à ce qui fait la spécificité de notre prochain vol en matière de risques, pas seulement et pas particulièrement au moment du déconfinement.

On a tous l'expérience de cette gymnastique : j'essaie une nouvelle voile, donc je ne décolle pas à 14h au printemps, j'ai mal dormi la nuit dernière donc je reste dans le bocal et je ne pars pas en cross, etc. Plus que l'absence de vol, c'est l'absence de cette gymnastique qui peut constituer un risque.

Et nous, pilotes de plaine, avons tous l'expérience d'une trêve hivernale après laquelle on reprend le vol avec plus ou moins d'automatismes selon l'expérience des pilotes, et où notre capacité d'adaptation est de nouveau mise à contribution, comme à chaque vol, car aucun vol ne ressemble à un autre.

Il ne faudrait pas que le stress du premier vol devienne le facteur le plus accidentogène du déconfinement. 

Mais souvenons-nous que les autorités ne manqueront pas, en cas de problème, de revenir en arrière sur les autorisations en cours.

Quelles sont-elles ?

Nous bénéficions aujourd'hui en France et en PIDF d'une autorisation de vol solo aussi bien au niveau gouvernemental (http://sports.gouv.fr/IMG/pdf/sportsguidesportparsport_fiches.pdf, page 104) que préfectoral (à vérifier en cas d'évolution sur https://www.prefectures-regions.gouv.fr/ en bas de page). La FFVL met aussi en ligne une page d'aide à la reprise : https://federation.ffvl.fr/sites/ffvl.fr/files/Aide_reprise_FFVL-Vdef_0.pdf

Si nous devions donc attirer votre attention sur un point qui caractérise le déconfinement, c'est bien sur la surfréquentation qui est dommageable aussi bien du point de vue sanitaire qu'accidentologique. Privilégiez les sites et les conditions qui vous permettent d'éviter la promiscuité au décollage aussi bien qu'en vol (ou sur la plage/sur l'eau pour les kiteux).

 

Bons vols de reprise, dans la maitrise des risques, sans crainte et avec un maximum de plaisir !

 

Votre Ligue PIDF

FFVL

Communiqué de la FFVL

Voler et kiter, lancer et piloter, jouer avec l’air :

c’est désormais possible !

Le 12 mai 2020             
                                                                                

Pas encore partout et pas comme avant, mais notre liberté progresse.

Pour en arriver là, il a fallu convaincre !

Certes, le 30 avril, notre ministre de tutelle annonçait, pour le 11 mai, la reprise individuelle des activités d’extérieur. Mais l’accès à l’eau et aux plages était encore complètement interdit, nous pouvions aussi craindre que de nombreux préfets prennent des arrêtés restrictifs, rien n’était certain pour nos disciplines. Notre fédération, avec ses équipes technique et administrative, ses élus, s’est attachée à démontrer que notre reprise était possible : élaboration de fiches de préconisation, remise à la Direction des Sports des documents demandés, participation à toutes les réunions programmées, contacts multiples informels, travail avec nos moniteurs, …

Elle a fait aussi le maximum pour vous informer, dépendante pour cela des décisions officielles.

Aujourd’hui le décret général, rendu public hier matin, modifié ce matin, permet des déplacements plus faciles, il ouvre la possibilité de dérogations à faire confirmer localement : accès à l’eau et aux plages, dérogation à la distanciation pour motifs professionnels. La situation va être évolutive, à nous de bouger les lignes dans le bon sens.

Les différents textes publiés hier soir par notre ministère et notamment la fiche vol libre,
p. 104,  listent les activités autorisées : Le vol libre regroupe cinq disciplines aériennes de pleine nature : le parapente, le delta, le kite, le cerf-volant et le boomerang. Et cela aussi bien en pratique individuelle qu’en pratique encadrée, sous quelques conditions.

Ce matin, le JO publie la loi amendant la précédente loi d’urgence.

Pour convaincre tous les Préfets, toutes les autorités locales que nos sports peuvent reprendre partout sous toutes leurs formes, notre meilleur argument est notre esprit de responsabilité : le virus circule encore, le personnel soignant vient de vivre une période sous très haute tension, les risques d’une nouvelle vague de l’épidémie sont présents.

Tout le travail fait pendant le confinement par notre communauté pour une reprise apaisée (fiches de recommandation générale et spécifiquestutos et vidéos, visio-conférences,...) peut maintenant passer du virtuel au réel.

Sortons, prenons l’air et rentrons en bonne santé pour pouvoir recommencer !

Pour le Bureau directeur,
Véronique Gensac, présidente de la FFVL

 
 

Tout est dit dans la pièce jointe préparer par Guillaume Peter

Pièce(s) jointe(s):
FichierDescriptionTaille du fichierTéléchargements
Télécharger ce fichier (Bilan Le Bourget 2019.pdf)Bilan Le Bourget 2019.pdf 6253 Ko126